SOS SACS À PUCES

Association de protection animale

Bien commencer avec son chat


Vous venez d’adopter un chat. Nous ne pouvons qu’appuyer votre démarche et vous encourager à comprendre la nature profonde de votre petit félin. Voici quelques conseils pour lui permettre une vie agréable et paisible en votre compagnie. Il faut accepter sa nature et évitez de projeter sur lui des comportements humains. Alors il vous rendra l’amour que vous lui porterez au centuple.

Un peu d'histoire

Le chien descendant du loup, est domestiqué par l’homme depuis plus de 30 000 ans. Quant au chat domestique, il descend directement du chat sauvage. Il nous accompagne depuis un peu plus de 10 000 ans, quand de nomades nous sommes devenus des cultivateurs sédentaires. En effet, qui dit culture dit rongeurs et où il y a des rongeurs, il y a des chats !
Le chat n’est donc pas une « fabrication » humaine par croisements successifs comme le chien. Cette distinction est à prendre en considération pour bien comprendre son comportement. Cela explique notamment son caractère indépendant et craintif.

Morphologie

Le chat est un mammifère strictement carnivore issu de la famille des félidés. Sa température interne est d’environ 38,5°C. Ce qui le rend plus sensible au froid que l’homme.
Sa morphologie est caractérisée par une grande souplesse due à son ossature. Le chat est également connu pour avoir des sens particulièrement développés. Son ouïe peut entendre des ultrasons. Son champ de vision, supérieur à celui de l’homme, est particulièrement adapté à la vie nocturne, moment privilégié pour chasser. Il possède également de bonnes capacités olfactives mais pauvrement gustatives. En plus des cinq sens habituels, il possède un sens supplémentaire appelé organe de Jacobson qui lui permet de littéralement « goûter les odeurs ». ​

Vie sociale

Le chat est par nature territorial et non social comme le chien. Il a un comportement solitaire. Ce qui ne l’empêche pas d’avoir parfois des affinités avec certains de ses congénères. Ces sens développés sont particulièrement mis en avant dans sa vie sociale pour communiquer et pour délimiter son territoire.
Le chat est un animal routinier. Il aime que les choses se passent toujours aux mêmes endroits et à la même heure. Vous aurez l’occasion de juger de la précision de son horloge biologique.

L’aménagement de votre intérieur

Comme dans la nature, le chat a besoin de quatre petits endroits à lui ou il peut être tranquille. Il y a celui où il mange, où il boit, où il élimine et celui où il dort.

Manger

Le chat est un grignoteur. En effet, dans la nature, il ne peut manger qu’après avoir attrapé une proie. Une fois qu'il en a mangé un morceau, il enterre le reste pour plus tard... Il lui faut entre dix et quinze petits repas par jours. Ce qui veut dire que sa gamelle doit être constamment à sa disposition. Rassurez-vous, il se régule de lui-même. Déposez sa gamelle dans un endroit calme d’où il peut manger tranquillement en observant son environnement.
Il est important pour sa santé de ne lui donner que de la nourriture totalement exempte de céréales. Nous verrons ce point très important dans un autre article. ​

Boire

Dans la nature, les animaux ne boivent jamais à l’endroit où ils mangent. C’est un réflexe de survie car les points d’eau attirent les prédateurs. Laissez en permanence de l’eau fraîche à sa disposition dans un endroit tranquille et calme à quelques mètres de sa gamelle de nourriture. L’été, elle doit être renouvelée régulièrement. À l'exception des chatons, et uniquement sur les conseils de votre vétérinaire, ne lui donnez jamais de lait. ​

Éliminer

La litière, outre sa fonction de rétention des déjections du chat, a aussi une fonction de marquage. Dans la nature le chat dépose ses excréments sur tout son territoire. Ceci pour dire : « ici, c’est chez moi ».
De nature craintive, le chat doit pouvoir observer autour de lui quand il élimine et avoir une ou plusieurs solutions de fuite en cas de danger.
Privilégiez une litière ouverte posée dans un endroit calme et central. Surtout pas à côté d’un lave-linge bruyant ou au fond d’un coin perdu du logement. ​

Dormir, Dormir groupés...

Le chat dort jusqu’à 16 heures par jour et parfois plus en fonction de l’âge et de la saison. Il se sait vulnérable durant son sommeil. Il préférera les endroits tranquilles et en hauteur d’où il pourra observer son territoire et anticiper une éventuelle menace.
Si vous lui inspirez confiance, il pourra préférer dormir auprès de vous sur le lit. Il s’agit d’un comportement naturel ou chacun veille sur l’autre pour augmenter les chances de survie.

Entretien et soins

Le chat est propre par nature. Selon la race de votre chat, à poils longs ou courts, il sera préférable de le brosser régulièrement pour lui éviter d’ingérer trop de poils morts lors de sa toilette.
Si votre chat sort régulièrement, dès les tout débuts du printemps, appliquez-lui un produit antiparasitaire selon les recommandations de votre vétérinaire. Il faudra enlever les éventuelles tiques au moyen d’un petit outil adapté en forme de fourche.
Il sera bon également de lui donner à minima tous les trimestres un vermifuge.
Il faudra également nettoyer le conduit auditif de ses oreilles avec un produit que votre vétérinaire vous recommandera.
Ses yeux et leur contour, devront également être nettoyés régulièrement, pour enlever les secrétions séchées.
Pour les chats d’intérieur uniquement, il sera nécessaire de lui couper les griffes une fois par an pour éviter qu’elles ne le blessent par un développement erratique. Ne le faites pas à un chat d'extérieur. Vous lui enlèveriez un moyen de défense et d'agilité important qui pourrait le mettre en danger.
Enfin, dans tous les cas, il sera nécessaire de le vacciner avec un rappel annuel.
Un « puçage » est désormais obligatoire pour l’identification du chat et de son maître. Cela évitera que vous ne le perdiez en cas de récupération par une fourrière. ​

Jouer avec son chat

Le soir, toujours vers la même heure, le chat entre en suractivité. Vous pourrez le calmer en jouant quelques minutes avec lui. Il existe dans le commerce de nombreux jouets ; de la canne à plumeau aux jouets mécaniques en passant par les balles et autres tunnels de jeux. Le jeu correspond à une simulation de chasse qui canalisera son trop plein d’énergie et renforcera le lien social avec vous. ​

Accessoires indispensables


Retour

Coordonnées

59 rue Raspail & 77 rue Raspail
84200 Carpentras

© 2020. Association SOS Sacs à Puces

Mentions légales - Partenaires et liens utiles